Diagnostics déchet démolition

Diagnostic déchet démolition

Le diagnostic déchet précède la demande de permis de démolir d’un bâtiment, avant toute signature de contrat relative à la démolition de ce dernier.

Ce diagnostic permet de localiser les catégories de matériaux, de produits de construction, d’équipements constitutifs d’un bâtiment. Ces déchets sont à dissocier des déchets résiduels issus de l’usage et de l’occupation dudit bâtiment.
Des efforts doivent être entrepris par la maîtrise d’ouvrage dans la capacité de réemploi des matériaux du bâtiment à détruire. A défaut de réemploi, une indication sur les filières de gestion de déchets issus de la démolition doit être mise en œuvre.

ENEXCO propose son expérience avant d’offrir les diagnostics suivants:

  • Repérage, localisation et estimation de la nature et quantité de matériaux et de déchets constitutifs des installations à démolir. Un inventaire détaillé sera fourni.
  • Analyse des déchets de typologie inconnue afin de les caractériser et de déterminer la filière de gestion appropriée.
  • Indication des filières locales et/ou nationales de gestion des déchets.
  • Proposition de scenarii de réemploi, de valorisation et d’élimination des déchets.
  •  
    D’après le décret n°2011-610 datant du 31 mai 2011, les maîtres d’ouvrage sont contraints de réaliser un diagnostic de la gestion des déchets issus de la démolition de certains bâtiments.

  • Ceux d’une surface hors d’œuvre brut supérieure à 1000m²;
  • Ceux ayant accueillis une activité agricole, commerciale ou industrielle et ayant servis de lieu de stockage, de fabrication ou encore de distribution d’une ou plusieurs substances dangereuses. Il est toutefois recommandé pour tous les bâtiments devant être détruits pour adopter une démarche qualité.
  •  

    Simulation Thermique dynamique (std)

    La simulation thermique dynamique est une modélisation fine du comportement d’un bâtiment pour optimiser ses consommations de chauffage pendant l’hiver et de climatisation pendant l’été.

    Cette situation paraît indispensable pour vérifier le comportement d’une construction passive, mais peut aussi s’avérer intéressant pour certains bâtiments tertiaires.

    De nombreux paramètres doivent être pris en compte, puisque des phénomènes auparavant négligeables peuvent devenir de première importance dans une construction à haute performance énergétique.

    De plus, un bâtiment doté d’une excellente isolation est souvent sujet aux surchauffes pendant les périodes estivales. Il convient alors de prévoir la mise en place de matériaux à forte inertie et d’une stratégie de refroidissement efficace (casquettes solaires).

    Ne laissez plus des détails compromettre la qualité de votre logement, et souscrivez dès maintenant à notre prestation de simulation thermique dynamique pour vous assurer un confort thermique en toutes saisons !

    Bilan carbone

    Toute activité humaine engendre directement ou indirectement des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

    Contexte :

    Depuis 2009, ENEXCO réalise les études, mesures et contrôles pour la performance énergétique des bâtiments, contribuant à la diminution des consommations.

    Soucieuse et impliquée par son impact sur l’environnement ENEXCO se doit d’être à la pointe des avancées règlementaires afin de montrer l’exemple.

    C’est dans ce contexte qu’ENEXCO à choisi d’effectuer son Bilan Carbone de l’année 2013.

     

    ENEXCO a réalisé son Bilan Carbone® en 2014 et a d’ores et déjà mis en œuvre un plan d’action. Une politique de sensibilisation aux enjeux des énergies et du climat, est depuis mise en place au sein de la société, permettant de réduire les émissions des postes les plus énergivores.

    Le périmètre du Bilan Carbone® va bien au-delà des frontières de l’entreprise ou de la collectivité. En effet, il faudra prendre en compte les intrants, avec leur processus de transformation, d’assemblage ou encore de livraison, avec les consommations générées par les produits de l’activité jusqu’à la fin de leur cycle de vie (recyclage, valorisation énergétique, incinération…). Pour son Bilan Carbone®, ENEXCO a étudié les postes émetteurs suivants :

     

    Sans titre

     

    Pistes d’actions

    En obtenant les résultats suivants par postes émetteurs de carbone, ENEXCO a pu effectuer un plan d’action visant à diminuer son impact environnemental :

    Sans titre

    Bilan des émissions Carbone de l’année 2013

    Ainsi, ENEXCO s’engage à respecter les préconisations suivantes :

    • Préférer les transports en commun pour les trajets domicile-travail ;
    • Utiliser le système des visioconférences ;
    • Choisir des équipements écolabellisés et augmenter leur durée de vie ;
    • Augmenter la durée d’utilisation des véhicules ;
    • Grouper les commandes de marchandises ;
    • Identifier les déchets pouvant faire l’objet d’un recyclage et mettre en place un système de tri au sein de l’entreprise.

    En effectuant les actions précédentes, ENEXCO parviendra à diminuer considérablement son empreinte carbone et donc son impact sur l’environnement à long terme.
    En effet, le simple renouvellement futur du parc automobile nous permettra d’atteindre une réduction de l’ordre de 30% des émissions de carbone et des économies considérables sur la consommation de carburant.

    « Alors faites comme nous et pointez du doigt les postes qui vous permettraient de réduire vos consommations, diminuant par la même occasion vos facture énergétiques… »

     

    Si vous souhaitez diminuer vos consommations de Gaz à Effet de Serre et a fortiori réduire votre empreinte environnementale, réalisez votre propre Bilan Carbone ® en vous adressant à l’un des professionnels de la société ENEXCO certifié par l’ADEME pour réaliser votre Bilan Carbone !